Passer au contenu

L'éthanol et votre kit moteur

Le cours d'étude à domicile ETHANOL 101

Ce que vous devez savoir sur le carburant à l'éthanol lorsqu'il est utilisé dans de petits moteurs;

Les concessionnaires et les mécaniciens d'équipement de plein air se retrouvent face à un flot de propriétaires frustrés qui ont des moteurs qui ne fonctionnent pas correctement ou qui ont gommé les carburateurs pour les ramener un mois plus tard environ avec la même plainte. Ce que le client ne réalise pas, c'est que le problème n'est pas le moteur! C’est le carburant !!!!

L'introduction d'éthanol, également connu sous le nom d'alcool, dans le carburant a causé un large éventail de problèmes. Alors que l'éthanol est considéré comme un carburant, son mélange avec de l'essence entraîne ces 4 conditions.

  • Ralenti brutal:
  • Hdémarrage après avoir laissé le moteur tourner au ralenti
  • Gicleur de carburateur gommé:
  • Perte de puissance:

   L'éthanol contenu dans l'essence se décompose et forme des gommes très rapidement. L'éthanol et l'essence ne se lient pas chimiquement l'un à l'autre, au lieu de cela, ils sont maintenus ensemble dans une suspension colloïdale lâche, un peu comme vous le verriez dans un mélange de vinaigrette à l'huile et au vinaigre. Le fait est que les additifs de réglage de carburant ordinaires développés il y a 50 ans et encore sur le marché aujourd'hui ne corrigent pas ces 4 problèmes d'éthanol.  

Des gommes de vernis se forment dans le réservoir de carburant et dans le bol du carburateur à mesure que le carburant à l'éthanol E5, E10 et E15 vieillit. Ces particules peuvent obstruer les filtres et les jets d'aiguille. Les additifs de carburant modernes décomposent les enzymes en particules de taille submicronique qui peuvent être facilement brûlées pendant le processus de combustion.  

L'éthanol attire l'humidité de l'atmosphère et forme un mélange d'éthanol et d'eau dans l'essence. Le carburant mélangé à l'éthanol retiendra naturellement 0,5% d'eau en séparation, mais lorsque les niveaux d'eau dépassent ce seuil, ou lorsque le carburant refroidit de manière significative, le mélange eau / éthanol tombe de la suspension, ce qui est appelé séparation de phase. Une quantité excessive d'eau dans le carburant provoque un fonctionnement irrégulier des moteurs, un calage et peut entraîner des dommages internes au moteur. Un bon additif pour carburant permet à l'eau de se mélanger au carburant et de se brûler pour créer un résultat de réservoir desséché.

Au fur et à mesure que l'éthanol s'évapore, le carburant perd de l'octane et devient ce que l'on appelle «périmé». Cela provoque des démarrages difficiles et un cliquetis du moteur ainsi qu'une perte de puissance et des dommages au moteur. Un bon additif pour carburant améliorera la correction de la dégradation du carburant pendant jusqu'à 2 ans.

L'éthanol ajouté au carburant ne permet pas autant d'énergie que l'essence traditionnelle. Cela se traduit par de mauvaises performances du moteur. Un bon additif d'ajustement brisera de grandes grappes de molécules de carburant, créant ainsi plus de surface. Cela permet à son tour à l'oxygène supplémentaire de réagir pendant la combustion, ce qui entraîne une combustion complète du carburant et réduit les émissions d'échappement toxiques.

   Les lois de certains États des États-Unis n'exigent pas que la station-service vous dise la quantité d'éthanol contenue dans le gaz qu'elle vend. E-10 ou 10% est censé être la limite légale d'éthanol, mais jusqu'à 50% a été trouvé dans certaines essences hors marque. L'ajout d'un additif pour gaz sec n'est pas non plus la réponse car ces produits contiennent plus d'alcool qui, maintenant, vous le savez, est vraiment de l'éthanol et ne fera qu'accélérer le problème dans le domaine du troisième type.

   Après avoir dit toutes les mauvaises nouvelles, voici quelques bonnes nouvelles! Il existe sur le marché certains additifs qui corrigeront en fait les lacunes de la présence d'éthanol dans l'essence et permettront un démarrage facile même après de longues périodes de non-fonctionnement du moteur. Ces additifs doivent contenir des enzymes qui permettent à plus d'oxygène de se lier aux hydrocarbures du carburant, permettant ainsi une combustion plus complète de la charge de carburant. Cela se traduit par ces avantages.

  • Démarrage plus facile du moteur:
  • Meilleure réponse de l'accélérateur:
  • Diminution des émissions d'échappement et diminution de la fumée d'échappement visible:
  • Prévention des dépôts de gomme de vernis:
  • jeaugmentation de la consommation de carburant
  • Aide à prévenir la séparation de phase qui peut se produire dans le carburant stocké lorsque l'eau et l'éthanol se lient ensemble, puis tombent, ce qui entraîne une dégradation du carburant qui empêche de bonnes performances du moteur.

La meilleure politique est d'éviter d'utiliser de l'essence contenant de l'éthanol. Cet article 101 ne recommande aucune marque d'additif pour la correction de l'éthanol, mais voici une liste de marques qui prétendent en bénéficier;

StarTron(WWW.STARTRON.COM)